Cirques

2919246515_1_7_81s8lvdc

 Vous êtes-vous déjà demandé comment sont dressés les animaux au cirque ? Si les besoins spécifiques aux espèces sont développés ? Si derrières ces chaines et cages il n’y avait pas un peu d’esclavage .. ?

Tout d’abord, nous le savons tous, les animaux quels qu’ils soient n’ont évidemment pas un espace suffisant au cirque, que ce soit dans leur cage, dans le camion de transport ou sur la piste:
Par exemple, en liberté, les éléphants occupent de vastes plaines pouvant atteindre 1500km², quant aux tigres, leur territoire peut s’étendre de 20 à 180km².
Leur vraie place est donc dans la nature, avec leurs congénères.

Dans leur cage, les animaux ne peuvent pas développer les comportements qu’ils auraient à l’état naturel, en liberté (chercher de la nourriture, jouer, courir…etc.)
Dû à leur enfermement, des stéréotypies se forment chez les animaux (gestes qu’ils répètent continuellement): les ours mordent sans cesse les barreaux de leur cage, les éléphants balancent leur tête de droite à gauche..

Ensuite, vous vous doutez bien qu’un lion ou un tigre ne saute pas d’un claquement de doigts dans un cerceau de feu, qu’un ourson ne fait pas de bicyclette instinctivement, ou encore qu’un éléphant ne s’assoit pas sur ses deux pattes arrières de son plein gré.. pour cela, il faut avoir recours à une certaine période de dressage, qui dit dressage, dit punition et instruments violents (ankus, bâtons, fourches, brulures…etc.)
Les dresseurs ont un très large choix de punitions: privation de nourriture ou d’eau, de leurs congénères, enfermement dans le noir, il arrive aussi que certains animaux se prennent des coups ou se fassent insulter par leur bourreau.
On donne aux animaux des capacités humaines, on appelle ça l’anthropomorphisme; certaines positions sont très dangereuses pour eux, comme faire s’asseoir un éléphant.. ce qui peut aller jusqu’à la mort de l’animal ou à une hernie si la pression sur le diaphragme est trop forte.

BnOTIf2CEAA0SqJ

Mais, ne pensez-vous pas qu’ils seraient tous mieux à l’état sauvage, dans les forêts ou les grandes plaines ?
Les animaux ne sont pas des accessoires, et encore moins un passe temps pour amuser les enfants (ni même les adultes..)

Heureusement, certains pays ont interdit la présence d’animaux sauvages et domestiques dans les cirques, comme: La Grande-Bretagne, la Bolivie, le Liban, la Bulgarie et la Croatie.
A quand le tour de la France ? Certaines villes s’y sont déjà opposées, mais pas toutes, nous avons encore un long chemin à faire !

» Si votre ville accepte les spectacles des cirques avec animaux, envoyez une lettre à la mairie en leur expliquant votre mécontentement, en vous appuyant sur des arguments fondés, censés et réels. Vous pouvez également informer votre entourage et bien sur, ne plus assister à ces spectacles !
➔ Nous avons mis au point un modèle de lettre type à compléter et envoyer: ICI

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s