Grind aux îles Féroé

Le plus grand massacre de mammifères marins d’Europe !

 L’océan, un havre de paix ?
   Le grind est un massacre de globicéphales (espèce de dauphin), ayant lieu en été aux îlesr, (archipel rattaché au Danemark).
Ce grind est une tradition ancestrale qui était pratiquée sur les iles écossaises des Shetlands. 
Le
s 27 lieux dans lesquels ont lieu les grinds sont surveillés 24heures sur 24, s qu’un groupe de dauphins arrivent, les bateaux accourent.
Ces mes bateaux entrainent les globis à s’échouer sur la plage. Tous stressent, ont peur, et savent que ces quelques minutes seront leurs dernières..
   L’information circule rapidement ! Pour ne pas louper lévènement, les patrons autorisentme leurs employés à quitter plust !

Dès que les globicéphales atteignent la fin de la mer (5-10mètres), les hommes munis de crochets foncent en hurlants pour torturer les pauvres dauphins. Les bourreaux lancent leurs crochets dans lévent de l’animal (trou par lequel ils respirent), ils sont ainsi tirés hors de l’eau, pour ensuite se faire tuer par coups de couteau. Ils se voient mourir, pour eux ceci est un tourment de ne pouvoir aider les leurs, ils se sentent impuissants, hurlent de douleur (physique et morale).
En ouvrant le ventre des femelles, on y trouvent parfois un bébé.. (saison de mise bas).
A la fin du massacre, les corps sont déposés sur la route, la viande sera partagé entre les habitants.
La
viande est nocive, notamment à cause des métaux lourds qu’elle contient tel le mercur
e.

     En 2010, 950 cétacés ont été tués.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s